Mont Ventoux : Puissance 3

Publié le par Olivier Cyclosport

Les cinglés du Ventoux 2011 038En début de semaine, j'apprends que j'aurai toute la journée du vendredi 30 Septembre (ne travaillant pas jeudi soir car je suis exceptionnellement en journée) pour aller faire du vélo. La météo sera au beau fixe. Alors que faire?

J'ai envie de faire un "truc". Et pourquoi pas le Ventoux? (puisque Jef veut pas me laisser les Mille Martyrs...) En effet, Bédoin n'est qu'à 2H15 de chez moi (en voiture...). Mais pour faire un "truc", j'aimerais corser la sortie. Je sors, de mes cartons... un challenge : Les cinglés du Ventoux.

Pour prétendre au titre de cinglé du Ventoux, il faut gravir les 3 faces du Ventoux dans la journée. Cela représente 138km pour presque 4400m de dénivelée. Mais n'est-ce pas un peu prétentieux de viser 3 montées alors que je n'ai jamais gravi le Ventoux?

Je pèse le pour et le contre.

Le contre :

Jamais fait le Ventoux

Jamais fait 4400 de D+ dans une journée (mon record est de 3600m lors des fêlés du Grand Colombier)

Le pour

100000m de D+ depuis janvier 2011

Expérience des fêlés du Grand Colombier

Quelques cols de + de 2000 cette année

La connaissance de moi même...

Autre point important, ce sera en autonomie totale avec petit sac à dos.

Et qu'est-il y a dans ce sac à dos?

Principalement des vêtements pour les descentes (Genouillères, coupe-vent sans manche, coupe-vent manche longue compact,gants longs, bandana) + crème solaire : poids total sac compris : 1.3 kg. C'est impec, je ne le sens pas sur le dos même si c'est toujours un poids supplémentaire pour les ascensions.

 

Voilà, départ Vendredi à 5H après seulement 2H de sommeil... arrivée à 7H15 à Bédoin où je vais laisser la voiture. Je me prépare et le jour se lève doucement.

 

Première montée : Bédoin/Mont Ventoux 21.5km pour 1610m de D+

findORElevation3.php-copie-4.png

 

Pour connaître mes temps de montée, j'ai mis l'option date et heure sur l'appareil photo.

Pour valider les cinglés du Ventoux, on doit faire tamponner une carte à chaque départ et une fois au sommet. Je m'arrête à une boulangerie et je ressort avec mon coup de tampon et un pain aux raisins...

Top à la borne

Les-cingles-du-Ventoux-2011-002.JPG

 

C'est parti pour une grosse journée

Les-cingles-du-Ventoux-2011-004.JPG

 

Heureusement, il y a 5/6 km pour s'échauffer. Dès la sortie de Bédoin, le Mont Ventoux est présent dans le soleil qui se lève

Les-cingles-du-Ventoux-2011-005.JPG

 

Et puis la pente s'élève en entrant dans la forêt

Les-cingles-du-Ventoux-2011-007.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-008.JPG

 

Dès les premiers km en forêt, je rattrape un Hollandais qui marche déjà à côté de son vélo...  Il faut dire que tous les km en forêt ont de gros %, la partie la plus difficile de cette montée.

Le Ventoux est toujours là, obsédant...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-009.JPG

 

Le passage ne forêt est long, la température qui était de 12° au départ de Bédoin est encore la même mais la journée s'annonce superbe

Les-cingles-du-Ventoux-2011-012.JPG

 

Et enfin le premier but de l'ascension : Le chalet Reynard que j'atteins en 1H45. C'est pas rapide mais je gère et je suis bien.

Les-cingles-du-Ventoux-2011-016.JPG

 

En avant pour les 6 derniers km dans un tout autre décor

Les-cingles-du-Ventoux-2011-018.JPG

 

Cela grimpe encore, je sais que je pourrais aller plus vite mais je ne m'emballe pas. Lui, est toujours là...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-019.JPG

 

Il semble prêt mais non... Les deux derniers km sont plus pentus

Les-cingles-du-Ventoux-2011-023.JPG

 

Le Ventoux pour moi tout seul

 

 

 

 

Passage au col des Tempêtes

Les-cingles-du-Ventoux-2011-026.JPG

 

Dernier virage là-bas

Les-cingles-du-Ventoux-2011-029.JPG

 

Un petit coup d'oeil en haut... quel ciel bleu et pas de vent...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-031.JPG

 

En danseuse dans la dernière épingle

Les-cingles-du-Ventoux-2011-032.JPG

 

Et voilà après 2H27... pas un super chrono, mais je suis super bien et c'était le but de cette 1ère montée. Je sais que sur une montée, je peux faire mieux. J'ai aussi décidé de regarder la moy des pulsations cardiaques de chaque montée. Pour celle-ci : 118bpm


Les-cingles-du-Ventoux-2011-034.JPG

 

Je déroge à ma règle d'autonomie totale en demandant l'aide d'un photographe amateur...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-039.JPG

 

J'admire le paysage

Les-cingles-du-Ventoux-2011-040.JPG

 

 

 

 

Je m'équipe complètement pour la descente et en avant, direction Malaucène

Les-cingles-du-Ventoux-2011-043.JPG

 

La vue est magnifique

Les-cingles-du-Ventoux-2011-044.JPG

 

 

 

 

La descente est belle et rapide j'atteins presque 80km/h sans pédaler. Concernant la tenue, c'est le top. Je pense que d'avoir chaud en descente permet de bien se concentrer sur celle-ci et musculairement de bien redémarrer la montée suivante.

Pour cette 1ère montée, peu de vélos et de voitures

 

Justement, après un arrêt coup de tampon, sandwich, menthe à l'eau et café... c'est l'heure de la 2ème montée

 

Deuxième ascension : Malaucène/Mont Ventoux 21km pour 1570m de dénivelée

findORElevation3.php-copie-5.png

 

Cette 2ème ascension est considérée comme un peu moins dure... En voyant le profil...Bof...

Top départ à la borne

Les-cingles-du-Ventoux-2011-048.JPG

 

Cette montée se fait aussi en forêt sur une route assez large aux % assez irréguliers.

Les-cingles-du-Ventoux-2011-050.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-051.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-054.JPG

 

Sur les 4km, avant la station de ski du Mont Serein, la pente s'élève sérieusement

Les-cingles-du-Ventoux-2011-056.JPG

 

Et je n'ai pas besoin de cette borne pour le sentir dans les jambes... Ce passage est assez dur après une première montée dans le "cornet"...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-057.JPG

 

L'arrivée à la station fait du bien au moral et aux jambes

Les-cingles-du-Ventoux-2011-060.JPG

 

Mais dès le chalet Liotard que j'atteins en 1H42 (le même temps que le chalet Reynard par Bédoin) cela remonte de plus belle

Les-cingles-du-Ventoux-2011-062.JPG

 

De le revoir, cela fait du bien...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-065.JPG

 

La vue devient superbe

Les-cingles-du-Ventoux-2011-068.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-069.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-070.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-071.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-074.JPG

 

Je vois des extraterrestres...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-075.JPG

 

Je l'aurai... Ja l'aurai...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-077.JPG

 

Et de deux... ll y a plus de monde que tout à l'heure mais c'est assez trompeur car durant la montée je n'ai pas ressenti beaucoup plus de circulation

Les-cingles-du-Ventoux-2011-079.JPG

 

Un temps de 2h23 pour une moy de 126 bpm et la forme, la motivation sont toujours là.

Les-cingles-du-Ventoux-2011-080.JPG

 

Coup de tampon et re-habillage pour la descente sur Sault. Il faut d'abord rejoindre le chalet Reynard puis prendre à gauche. A partir de là, le goudron est beaucoup moins bon. Cela ressemble plus à nos petites routes de Chartreuse ou d'Ardèche. Et surtout, durant toute la descente, je m'aperçois que le dénivelée est moindre... et dans la tête je commence à me dire que c'est... fait.

 

A Sault, devinez quoi?... et bien dernier coup de tanpon, un perrier, un café et au lit demi-tour

 

Troisième ascension : Sault/Mont Ventoux 26km pour 1220m de D+

findORElevation3.php-copie-6.png

Top à la borne

Les-cingles-du-Ventoux-2011-083.JPG

 

Route très calme, pas un chat, qui commence par des champs de lavande

Les-cingles-du-Ventoux-2011-087.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-088.JPG

 

Et de nouveau la forêt mais rien à voir avec les pentes des deux montées précédentes... toujours tranquille

Les-cingles-du-Ventoux-2011-090.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-091.JPG

 

Je sais que la grande difficulté de ce côté sera les 6 derniers km (commun avec la montée de Bédoin) après le Chalet Reynard que j'atteins en 1H29

Les-cingles-du-Ventoux-2011-095.JPG

 

Il "ne reste" plus que 6km... et il fait encore bien chaud....

Les-cingles-du-Ventoux-2011-097.JPG

 

Comme je suis encore assez bien (du moins, je le crois car pour l'instant aucun coup de mou...), j'accélère dans les premiers km... Mais à 2km du sommet, je flanche d'autant que la pente s'élève... Le moral s'en va et laisse la place à la fatigue musculaire... Peut être le fait de sentir la fin ? Les 1500 derniers metres vont être longs... Mais qu'est-ce que 1500m sur toute une journée...


Enfin le sommet en 2h10 pour une moy de 127bpm. Entre le Chalet Reynard et le sommet, j'ai mis 41mn alors que j'avais mis 42mn à la première 

Les-cingles-du-Ventoux-2011-098.JPG

 

Et de trois, je suis officiellement cinglé... certains diront qu'on le savait déjà...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-103.JPG

Le défi est réussi, je suis super content (même si cela ne se voit pas sur la photo ) C'est la plus grosse sortie de ma vie de cycliste. Je repense aussi, à mes soucis de santé où il y a un an jour pour jour, je ne pouvais, même pas, enfourcher le vélo...  D'ailleurs, il y a 2 ou 3 ans, j'avais imaginé faire un "challenge" pour mes 50 ans... mais avec mon hernie discale de 2010, j'avais renoncé à faire un tel projet...  Et bien sans l'avoir programmé... Je le tiens mon challenge des 50 ans.

 

Il n'y a plus grand monde. Un vendeur de bonbon au détail commence à ranger. J'en profite pour lui en acheter 130g que je mange en regardant une dernière fois le paysage

Les-cingles-du-Ventoux-2011-104.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-105.JPG

 

Descente sur Bédoin. Je m'arrête voir la stèle deTom Simpson (ancien champion du monde et olympique)

Les-cingles-du-Ventoux-2011-107.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-108.JPG

 

La descente sur Bédoin est super bonne, et en plus, il n'y a personne... heu si...

Les-cingles-du-Ventoux-2011-110.JPG

Les-cingles-du-Ventoux-2011-111.JPG

 

Clap de fin

Les-cingles-du-Ventoux-2011-112.JPG

 

Encore 2h15 de voiture et retour chez moi à 21h... Sacré journée

Des chiffres et des courbes

138km pour 4350m de D+ en 8h45 (temps total : 10h30)

findORElevation3.php-copie-7.png

 

La carte de validation

carte-copie-1.jpg

 



Publié dans Brevets - Randos

Commenter cet article

HOURIEZ 04/09/2012 13:56


Bonjour,


Super reportage que je viens de découvrir. Bravo et jolies photos.Je viens aussi pour mes 50 ans et le jour de mon anniversaire de mariage de faire le Cinglés du Ventoux. Dur mais quel paysage.
Je n'ai pas eu ta chance car les deux dernières ascencions ( 6 derniers kms j'ai eu le vent et la pluie sur le sommet) mais il faisait beau en bas. Tu pourra voir sur mon site
Cyclorousies@overblog.fr mon reportage. Maintenant j'attends l'homologuation. A un de ces jours sur le Ventoux ou sur une route de France pour partager notre passion commune. THIERRY

Olivier Buisson 02/11/2011 17:53



Une seule grimpée m'a suffit  par contre ton CR m'a vu au moins 3 fois donc un peu cinglé du Ventoux par
procuration  



Olivier Cyclosport 07/11/2011 14:07



Une seule grimpée... mais en partant de loin!!! c'est surement plus difficile



Idris 13/10/2011 17:50



Bonjour,


Magnifique récit. On sent le cycliste qui se fait plaisir à fond et qui en profite bien.


Et félicitations pour ce magnifique challenge!!!



Olivier Cyclosport 13/10/2011 20:19



Salut,


Oui, vraiment la journée plaisir ce qui rend la difficulté moins... difficile



cyril 08/10/2011 22:13



FELICITATIONS OLIVIER !


Chapeau... tu m'épates vraiment !


Ou vas-tu t'arreter ???


Bonne continuation dans tes projets et à bientôt !


Cyril



Olivier Cyclosport 13/10/2011 17:05



Merci Cyril !!!


Maintenant les sorties vont être plus cool avec l'arrivée du froid....


J'éspère que toute la famille va bien....


Rendez vous au 50 ans d'Yves



cricri le cyclo 08/10/2011 21:26



superbe!!! décidément le mois de septmere semble propice à ces grimpées. Bravo d'en avoir profité



Olivier Cyclosport 13/10/2011 17:03



Merci mais je ne savais pas que, toi aussi, tu étais un cinglé du Ventoux