Une bande de fêlés... oui... mais du Grand Colombier !!!

Publié le par Olivier Cyclosport

Nanie avait invité toute la petite bande à passer le week-end du 5 et 6 juin 2010 chez elle afin de faire une sortie en vélo.

Comme elle habite au pied du col du grand Colombier (à Don au dessus d'Artemare), je lui propose de refaire ce col.

DSC04264En surfant, je tombe sur le site des "félés du grand Colombier".

Cela me donne une idée et je lance ce défi. Faire partie de la confrérie des fêlés du Grand colombier.

Il y a différents "grades"

Membre à partir de 2 faces

Maître pour 3 faces

Grand maître pour les 4 faces

Nous portons notre choix sur deux montées car certains d'entre nous n'ont que 700km depuis janvier... de plus, le Grand Colombier est très dur avec de gros % quelque soit la face...

Puisqu'il qu'il s'agit d'un défi d'équipe, il faut assurer le coup en restant "groupir" sans pression du chrono... le principal restant le nombre de montées.

 

Pour la logistique, nous avons monté une voiture au col le vendredi avec glacières pour l'eau et la nouriture.

 

Le petit dèj

DSC04253.JPG

 

Le départ de chez Nanie

DSC04254.JPG


Samedi 5 juin, pour la premier montée, nous choisissons Culoz qu'il vaut mieux faire à la fraîche. De plus, entre Dom et Culoz, cela fera un petit échauffement d'une quinzaine de km... Les seuls de plat de toute la journée !!!


(L'heure de l'appareil photo indique une heure de moins...)

IMAG0397.JPG

Si pour l'instant, il fait encore un peu frais (env15°), la journée s'annonce très chaude.

 

A Culoz, nous pointons nos cartes de route et c'est parti pour cette première...

 

Voilà le profil qui nous attend (18.3km pour 1262m de D+ 6.89% en moy avec du 14% max)


findORElevation2.php.png

 

Comme on peut le voir, les 7 premiers km sont bien raides avec un replat salvateur d'un km avant la jonction avec la route qui monte d'Anglefort puis de nouveau 4km très durs dont 3 à 14%. Le final est un peu plus "calme" avant les derniers 500m... les vues sur la vallée sont superbes.

 

quelques photos de l'ascension

 

Momo

IMAG0405.JPG

 

Nanie

IMAG0407.JPG

 

Remi

IMAG0406.JPG

 

Wiwi

DSC04262.JPG

DSC04258.JPG

DSC04259.JPG

DSC04260.JPG


IMAG0417.JPG

 

Les fortes pentes

IMAG0414.JPG

IMAG0421.JPG

IMAG0423.JPG

 

A l'approche du sommet

IMAG0428.JPG

 

Et le sommet

DSC04264

Au sommet du col, nous sommes à moitié fêlés... 1er ravito, on en profite pour laisser le surplus de vétements.

DSC04268.JPG

Comme la montée s'est faite à un petit rythme pour rester ensemble, le chrono annonce un temps de ...2h25  (il parait que le temps moyen d'une montée est de 1H45...), nous ne sommes pas trop entamés pour se lancer dans la descente vers Champagne en Valromey pour une deuxième ascension.

Mentalement, descendre ce que l'on va remonter est très dur...

Nous sommes près à repartir quand Momo (comme d'habitude...) crève... Réparation et c'est parti.

DSC04269.JPG

 

Le départ de la 2ème ascension

IMAG0429.JPG

 

Profil de la montée (19.2km pour 1042m de D+. 6.75% en moy sur les 15 derniers km et un max de 14% contrairement au 11 annoncés sur le panneau de pointage)

 

findORElevation2.php-copie-1.png

Comme on le voit, il parait que c'est la montée la plus facile!!! disons la moins difficile...

Les 4 premiers km sont en descente

Eglise de Lochieu

IMAG0431.JPG

 

Fontaine de Lochieu

IMAG0432.JPG

 

le 6éme les choses se corsent...

IMAG0435.JPG

IMAG0434.JPG

durant ce passage, j'en profite pour faire monter le coeur et prendre un peu d'avance... et je m'arrête au replat à la jonction de la route qui arrive d'Artemare pour attendre mes collègues car en cyclotourisme, on part ensemble, on arrive ensemble!!!

Momo et Wiwi arrivent,

IMAG0436.JPG

puis Nanie et Rémi...

IMAG0438.JPG

DSC04271.JPG

Ce passage commence à laisser des traces sur les organismes. Là aussi, un replat salvateur de 2km puis un final plus corsé que de l'autre versant...

Le sommet est atteint par toute l'équipe en 2H15... Nous sommes officiellement membres des fêlés du Grand colombier!!!

 

Momo et Rémi

DSC04272.JPG

 

Nanie

DSC04274.JPG

Direction la voiture pour un vrai casse croute car la fatigue est là certains plus atteint que d'autres...

DSC04266.JPG

A la mi-journée, il fait bon en haut du col. On savoure notre défi... et bien sur, on commence à parler d'une troisième ascension...par Anglefort... histoire d'être encore plus fêlés.

Là par contre, on peut penser au risque d'échec mais on rêve d'une réussite d'équipe à 5...


On prend la direction d'Anglefort mais avant, on en profite pour s'arrêter à l'auberge pour boire un café et manger une tarte au myrtille.

DSC04278.JPG

 

Les visages sont marqués

IMAG0443.JPG

 

Pendant ce temps, nos destriers se reposent

IMAG0442.JPG

 

Descente sur Anglefort, il faut rappeler que  toutes les descentes sont fatiguantes car longues avec de mauvais revêtements

 

En fin de descente, on se rend compte de la chaleur qui règne...

 

Au départ de cette 3ème et dernière ascension, oui dernière car on ne sait même pas si tout le groupe ira au bout de celle-ci, on se dit  bonne chance et de toute façon, il y a toujours la possibilité de faire demi tour, voir de couper à la jonction de la route qui arrive sur Culoz.

 

C'est re-re-parti mais cette fois sous la chaleur (mon compteur indiquera jusqu'à 38° en début de montée)

 

Pointage à Anglefort

DSC04279.JPG

 

voilà ce qui nous attend (15.7km pour 1251m de D+ soit 7.97% en moy et 14% max)

findORElevation2.php-copie-2.png

 

Pas de répit sur 9km et de gros %... la tache s'annonce ardue...

 

Dès le départ, le niveau se creuse et même en allant pas très vite, Rémi et moi partons devant, les % sont sévères et la chaleur en rajoute.

A la jonction avec la route qui monte de Culoz, avec Rémi nous décidons d'attendre les autres en espérant qu'ils n'ont pas fait demi tour.... les minutes passent... et Momo arrive... seule... Puis encore quelques minutes et Wiwi et Nanie arrivent à leur tour...

Nous voilà encore réunis, la fatigue est là

IMAG0444.JPG

On en profite pour se restaurer et remotiver la troupe. On sait que les 4km qui vont suivre (14%) vont être terribles mais aussi le juge de paix.

Passage obligé que l'on vienne de Culoz ou d'Anglefort

IMAG0448-copie-1.JPG


Même scénario qu'au départ, avec Rémi, je reprends de l'avance et nous passons ces 4km mais le reste n'est pas facile (avec les 2 premières montées dans les jambes) Le sommet est en vue et derniers gros %. En regardant le chrono, avec Rémi, on se fait un nouveau challenge ( on ne se refait pas!!!)... terminer en dessous des 2H.... on accélère et le col est franchi en 1h 59.... nous voilà "maître"

Nous attendons et nous voyons Momo arriver et franchir le col ... et devient "maîtresse"...

IMAG0450.JPG

L'attente se poursuit, Wiwi et Nanie deviennent "Maître" et "Maîtresse" en franchissant le col  mais les "chronos" sont bien anecdotiques devant la joie d'avoir réussi, ensemble ce défi... et bien au delà de nos espérances....

Bizarrement, personne ne parle d'une 4ème montée... et vraiment pas de regret de ne pas la tenter !!!

 

Les 5 "Maitres" et "Maitresses"

DSC04281.JPG


IMAG0451.JPG

 

Dernière descente pour finir cette longue journée (entre 8h20 et 9h de vélo sans les arrêts)

 

Soit 117km pour 3620m de dénivelée dont 3525m en 53km...

J'ose une petite comparaison, cela represente plus de 2 Ventoux...

 

findORElevation2.php-copie-3.png

 

Pour info, nous rejoignons les 800 cyclos (membres, maîtres et grand maîtres) de la confrérie des fêlés du Grand Colombier

 

IMAG0455.JPG

Je deviens le 202éme "Maître" sur les 809 "fêlés" de la confrérie...

Publié dans Brevets - Randos

Commenter cet article

KIKI-129 21/06/2012 08:59


Salut Olivier, je reviens voir ton article des Fêlés, car au départ de l'Ardéchoise, j'étais à côté d'un Anglais , Bishop, un Fêlé qui revendique le poids le plus important pour ce parcours, nous
avons bien ri


 

Marten Dijksman 17/08/2010 16:32



Bonjour, j'ai apprécié votre récit. La semaine dernière j'ai grimpé pour la première fois le col du Grand Colombier. D'abord par Artemare avec le raccourci après Virieu-le-Petit avec les forts
pourcentages en deux jours après en partant de Culoz avec dans la montée la superbe vue sur la vallée du Rhône et les esses dans la montée après plusieurs kilomètres. Pour les deux j'ai réalisé
environ 2 heures mais il m'a fallu de la persévérance dans le passage à 19%. L'année dernière je suis devenu cinglé mais je pense à devenir félé aussi. Maintenant dans mon mon plat pays ici en
Hollande il me manque les forts pourcentages...


A+



Olivier Cyclosport 18/08/2010 16:54



Bonjour,


 


c'est vraiment un beau col. Je pense que la plus belle montée est celle par Culoz.


c'est vrai que la hollande est plate mais les Hollandais adorent les cols. Il n' y a qu'à voir à la cyclosportive "La Marmotte" où la communauté Hollandaise est très importante


 



alice 21/06/2010 23:46



bravo à tous et surtout toutes ... car j'ai fait la montée par culoz pour la 1ere fois la semaine précédente et je ne sais pas si je serai remonté deux fois !!!


j'admire...



Olivier Cyclosport 23/06/2010 18:47



Merci


Il faut essayer, en prenant son temps, c'est possible



brigitte 14/06/2010 20:00



Bonne ardéchoise (ou sucs) samedi, j'espère te voir !



Olivier Cyclosport 16/06/2010 19:47



Merci, à toi aussi...


Peut être à Samedi



Olivier Buisson 09/06/2010 05:39



Une bien belle journée , bien remplie aussi , voilà un des côtes de notre pratique que j'adore ! passer du bon temps après une bonne semaine de boulot ! 



Olivier Cyclosport 09/06/2010 16:53



Une bonne journée où je n'ai même pas vu passer les heures de selle...