Cyclosportive "Les 3 cols" : A la limite du hors jeu...

Publié le par Olivier Cyclosport

Enfin le récit de ma cyclosportive "les 3 cols" du jeudi 13 mai 2010 à La Tour de Salvagny (69).

Pourquoi ce retard? Et bien, je suis parti, dès le vendredi matin, pour un week end sur la côte avec des amis.

WE sans vélo mais beaucoup d'apéro, de resto et de digeo...

 

Retour sur ce jeudi de l'ascension.

Après 4 jours sans vélo (comme d'hab avant une cyclo) à scruter les bulletins météo, je pars, sous la pluie, pour La Tour de Salvagny. En principe, il ne devrait pas pleuvoir... et effectivement, pas de pluie et routes sèches en arrivant sur les lieux du départ.


Retrait du dossard et du cadeau, qui pour cette 30ème édition est un maillot cycliste. Les maillots taillent vraiment très grand et j'arrive à en avoir un à peu près à ma taille... J'entends autour de moi de nombreuses critiques sur les tailles de ces maillots... Bon d'un autre côté, je ne fais pas de vélo pour cela mais tant qu'à faire, autant que l'argent mis dans les cadeaux des cyclosportives soit utile.

 

Je me change, et là, gros dilemme sur le choix de la tenue car il fait bien froid au départ mais quand sera t il en début d'après midi ? Je tente plusieurs essais en partant m'échauffer pour, au final, choisir une version assez chaude (maillot long + coupe vent sans manche + gants hiver et en plus de mon cuissard court, j'innove en mettant des genouillères pour faire un corsaire).

Un petit salut à Cyril de mon ancien club en allant en direction de la ligne de départ.

 

9H, le départ est donné en direction de la première côte "St Conçore" que je passe en compagnie d'un peloton. A l'approche de la première grosse difficulté de la journée, Izeron (Km20), un gars m'accoste, il s'agit du "483" (David) de la Scott 1000 bosses avec qui j'avais fait les 90 premiers km... Incroyable comme coïncidence !!!


Dès cette difficulté, je prends le même rythme qu'à la Scott et je me retrouve assez rapidement seul avec... David. J'ai un peu chaud, d'autant qu'il y a quelques rayons de soleil... Vais je le regretter?  Et bien non car dans la descente suivante, je suis bien content de pas me les geler !!! puis la 2ème difficulté du jour se présente, la montée jusqu'à la croix Perrière. La route est sauvage et plus nous montons et plus nous approchons du brouillard (il fait alors seulement 6°) Nous descendons vers le 1er ravitaillement (Km56) en nous relayant. Nous revoyons d'autres cyclos au ravitaillement et nous repartons avec l'un d'entre eux. Nous ferons ensemble les différentes successions de "bosses". Il faut dire que le profil est assez "haché" avec sa douzaine de côtes, cols et autres bosses... Notamment au KM77 avec la montée de St André La Côte.


Au Km 82, le 3ème cyclo s'arrête au ravitaillement "liquide" où l'attends un copain de son club. Avec David, nous continuons.


Très vite, nous sommes rejoint par notre ancien compagnons et son collègue... Collègue qui à l'air bien "costaud" et qui mène de bon relais dans les faux plats. A quatre, c'est bien sympa... Depuis déjà quelques km, les jambes sont dures et les douleurs musculaires apparaissent, je suis plus fatigué que sur la Scott. Malgré tout, je fais des relais.

A quatre, nous nous dirigeons vers le ravitaillement du 102ème Km... quand David déraille. Les deux autres ne se sont rendus compte de rien et poursuivent leur chemin, moi, je préfère lever le pied afin de l'attendre. nous reprenons nos relais mais nous n'arrivons pas à refaire la jonction. Comme nous ne sommes qu'à 3 km du ravito, pas la peine de trop se griller.

 

Arrêt ravito, bonne ambiance et nous sentons bien que nous devons être dans les derniers !!!

Je dis à David qu'il faut absolument repartir avec les deux autres... et c'est ce que nous faisons en attaquant la cote de Duerne (8km). Le rythme s'accélère et David lache... comme sur la Scott après un peu plus de 100 bornes. Je choisi de rester avec les deux cyclo car, même si j'ai mal aux jambes, j'ai la possibilité de les suivre. nous rattraperons , même, 2 ou 3 cyclos.

 

Dans la descente du col de Malval, le "costaud" est devant et je suis en 3ème position quand l'autre cyclo pense avoir crevé. Je lui dis que je vais essayer de rattraper son collègue pour le prévenir. Je ne pourrai le faire qu'en bas. Il décide de faire demi tour pour l'attendre, je continue... mais quelques instants plus tard, ils sont déjà là car il s'agissait d'une fausse alerte. Tant mieux car cela nous permet de terminer tous les trois

 

Je franchis la ligne en 6H35' et 32'' pour 150km et 2840m de dénivelé (pour 2650 annoncés par l'organisation) soit 22.75km/h de moyenne.

Au compteur (sans les deux arrêts ravito) : 6H25' soit 23.35 km/h de moy

 

Je suis satisfait car, en comparaison à la scott, je fais mieux (22.5km/h pour 135km et 2650m de D+)

 

Par contre au niveau classement, c'est le fond du fond avec une 178ème place sur....181 classés. Je suis surpris que le chronométrage ai été enlevé quelques minutes seulement après notre passage car il devait rester quelques cyclos... dont David qui ne sera donc pas classé. Rien dans le règlement n'indiquait que la moy mini était de 22.5 pour boucler le 150...

 

Au final, une bonne journée sans pluie même si j'ai trouvé le parcours plus difficile que la Scott... maintenant, il va falloir, encore faire mieux dans quelques semaines sur l'Ardéchoise mais heureusement, les limites de temps sont plus larges....


 


Publié dans cyclosportives

Commenter cet article

Bruno 18/05/2010 23:48



C'est vrai que c'est bizarre cette fermeture avant la voiture balai


Pour l'ardechoise t'inquiete pas je devrais être derrière car je pense que je vais mettre plus de temps avec la Baricaude que toi sur la boucle des sucs



Olivier Cyclosport 20/05/2010 01:33



Bizarre car en plus, l'organisateur a annoncé 230 cyclo sur le 150 et au final, il n'y en a que 180 de classés. Je ne pense pas qu'il y ai eu autant d'abandon...


Concernant ta deuxième remarque, verdict le 19 juin...



cyril 18/05/2010 22:59



Salut Olivier ! C'est avec plaisir que je t'ai croisé au départ ! Pour ma part une petite 200eme place sur le 95. Perso j'aime bien cette cyclo, cela fait deux ans que j'y suis present. Bien
organisé je trouve pour un cout raisonnable. Par contre tu as raison il y a eu un loupé au niveau des tailles des maillots ! Bonne continuation dans ta saison et à bientot. Cyril


ps : au fait tu as été déclasssé pour tenue non-conforme...


 



Olivier Cyclosport 20/05/2010 01:30



Salut cyril,


c'est toujours sympa de se rencontrer.


concernant ma tenue "non-conforme", tu as remarqué que je n'ai pas (encore) mis de photo dans l'article....


 


a+


Olivier


 



patrick 17/05/2010 18:42



Je pense vu le parcours que cela devait etre difficile.  Tu n'as pas à rougir de ta place.


Par contre pour ma part j'ai fini des cyclosportifs avec des moyennes plus basses et mon temps à toujours été pris.


A l'ardechoise.


Est ce que tu fais dimanche le challenge du Vercors?



Olivier Cyclosport 18/05/2010 15:25



Pas de pb pour ma place... a partir du moment où je passe une bonne journée


Pas de Challenge cette année



Michel 17/05/2010 18:29



Belle suite de préparation à l'ardéchoise...


A bientôt


Michel



Olivier Cyclosport 18/05/2010 15:26



Et oui, on y arrive tout doucement. Je vois que pour toi aussi, le RPE est bientôt là


Olivier



bernie38 17/05/2010 12:55



Bonjour Olivier
Le principal c'est de terminer
Je l'avais faite en 2002, depuis ça m'est impossible parce que j'ai un gone qui a un tournoi international de rugby à Bourgoin-Jallieu
Je crois que le plus dur c'est la Croix Perrière


A+



Olivier Cyclosport 18/05/2010 15:29



Salut Bernie,


Pas mal la Croix Perrière en début de parcours . C'est la première fois que je passais par là.


A+