Chasse aux cols dans le Vercors

Publié le par Olivier Cyclosport

Avec un peu de retard, le CR de la sortie du 8 mai 2011.

Il y a quelques temps, j'avais tracé sur openrunner un parcours "chasse aux cols" dans le Vercors. Avec Rémi et Wiwi, nous avons décidé de le faire. Le parcours comporte 12 cols (dont certains en descente...).

Nous faisons une approche en voiture jusqu'a St Jean en Royans.

Direction le 1er col. Le col de Gaudissant en direction du col de la Machine.

DSC05463.JPG

 

Il y a de bons % jusqu'au col et pas de panneau... Poursuite jusqu'au col de la Machine par une magnifique route mais avec de nombreux cailloux.

IMAG0743.JPG

DSC05467.JPG

IMAG0747.JPG

 

Un petit coup d'oeil dans le rétro...

DSC05469.JPG

DSC05471.JPG

 

encore de petits tunnels...

IMAG0752.JPG

IMAG0753.JPG

 

Avant le col de la Machine, il faut passer le 45ème parallèle...

DSC05472.JPG

 

Le col de la Machine et 3 "cons" qui regardent un appareil photo sur une pierre....

DSC05475.JPG

 

après le col de la Machine, nous tournons à droite pour faire un aller/retour pour aller chercher le col de l'Echarasson

DSC05477.JPG

 

Retour sur nos pas pour prendre la direction du col de Carri

DSC05481.JPG

DSC05482.JPG

 

Longue descente jusqu'à la Chapelle en Vercors où nous faisons le plein d'eau. Faux plat montant avant de commencer le col de Rousset

DSC05483.JPG

IMAG0768.JPG

 

Au col de Rousset...

IMAG0770.JPG

 

... nous faisons demi-tour sur 500m pour prendre la direction de Vassieux en Vercors et le col de St Alexis

DSC05488.JPG

 

A Vassieux, je propose un 13ème col,  un aller/retours  au col de Proncel... avant de faire celui de La Chau dont on voit la route dans la montagne...

DSC05490.JPG


IMAG0784.JPG

IMAG0791.JPG

 

Demi-tour pour aller sur le col de La Chau où nous prenons vite de l'altitude et une magnifique vu sur le plateau et les montagnes...

IMAG0795.JPG

 

Il fait plus de 30° contre les falaises...

IMAG0809.JPG

 

IMAG0814.JPG

 

Wiwi arrivant au col de La Chau...

IMAG0819.JPG

 

Mais la route continue de s'élever jusqu'au Chaud Clapier...

IMAG0823.JPG

IMAG0827.JPG

 

A partir d'ici, le plus gros du dénivelé est fait et les autres cols ne sont qu'une simple formalité avec celui de Taillebourse, de la Portette...

IMAG0828.JPG

 

...du Pionnier...

IMAG0831.JPG

 

...en direction (descente) du 13èmè et dernier col de la journée, le col de La Croix...

DSC05498.JPG

DSC05499.JPG

IMAG0838.JPG

 

Puis retour jusqu'à St Jean en Royans avec 103km pour 2110m de D+ en 5H20...

 

Petite vidéo d'une minute (montage Wiwi)

 

 

carte-copie-6.jpg

Publié dans Mes parcours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

brigitte 16/05/2011 22:45



Superbe !



nanie 14/05/2011 21:10



Wiwi, on te voit en échappé sur une des photos, tu as encore fait une wiwite???



Wiwi 14/05/2011 20:26



J'ai quand même passé un col en tête, le col du Rousset. Bien-sûr j'ai un peu payé par la suite sur le col de la Chau et 'est vrai qu'l faisait chaud. ciao



Momo 14/05/2011 19:38



Je suis impressionnée par les photos vertigineuses et par le circuit sinueux sur la carte. C'est le genre de parcours, je pense, où tu dois vraiment pas trouver le temps long ; entre la beauté
du paysage et la difficulté de la route. Ca donne bien envie d'y aller. Le 29?
Sinon, tu sais que l'on a aussi de beau col dans les Aravis, pour ta collection?
Bonnes vacances les Mickeys.



Olivier Cyclosport 15/05/2011 11:29



Pour le 29, j'ai une idée de parcours un peu similaire....


Je compte bien faire quelques cols de Haute-Savoie cette année.


 



cricri le cyclo 14/05/2011 07:24



Pour avoir fait cet été la partie de ton parcours à Partir du col du Rousset, je sais combien la route est magnifique... Belle chasse aux cols. Il me manque ceux de la première partie de ton
parcours...


 


 


PS : il était vraiment tôt quand tu as posté



Olivier Cyclosport 14/05/2011 17:55



A vrai dire, je me suis inspiré de tes 2 articles d'Aout 2010 Les blogs servent à cela.


Concernant l'heure de mon article, presque 30 ans de travail de nuit explique cela. Impossible de se recaler le Week end...